Articles par étiquette: Travail de nuit

Travail de Nuit – Passage Media – LCI

Saisie par la CFTC sur le travail de nuit, l’Agence nationale de Sécurité sanitaire publie un constat édifiant.

Reportage : 15,4% des salariés sont concernés. Le travail de nuit comporte de nombreux risques pour la santé, notamment des troubles du sommeil et diverses pathologies.

Le travail de nuit détraque le métabolisme corporel

Article « 20 Minutes », lien web

INTERVIEW Pierre-Yves Montéléon explique comment la CFTC va utiliser le rapport de l’Anses pour faire évoluer la législation…

Le travail de nuit n’est pas sans risque pour la santé. C’est ce que confirme ce mercredi l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) dans un rapport public (et consultable par ici). Cette agence avait en fait été saisie par la Confédération française des travailleurs chrétiens (CFTC). Pourquoi et dans quel but ? 20 Minutes a posé la question à Pierre-Yves Montéléon, responsable à la CFTC des questions de santé au travail.

Pourquoi la CFTC a-t-elle demandé à l’Anses de se pencher sur les risques sanitaires liés au travail de nuit ?

Nous avions fait cette demande en mars 2011, mais notre saisine ne portait pas seulement sur les conséquences du travail de nuit mais sur celles des horaires atypiques dans leur ensemble. Nous percevions, de manière intuitive, les effets néfastes de ces horaires atypiques sur les salariés mais nous souhaitions en avoir la confirmation scientifique.

Concrètement, en quoi consistent ces « horaires atypiques » que vous évoquez ? Lire la suite … Le travail de nuit détraque le métabolisme corporel

Évaluation des risques sanitaires liés au travail de nuit

Avis et Rapport d’expertise collective de l’ANSES*

Évaluation des risques sanitaires pour les professionnels exposés à des horaires de travail atypiques, notamment de nuit

L’Anses* a été saisie le 22 mars 2011 par la Confédération des travailleurs chrétiens (CFTC) afin d’évaluer les risques sanitaires pour les professionnels exposés à des horaires atypiques, en particulier au travail de nuit, régulier ou non.

Cette expertise met en évidence des risques avérés de troubles du sommeil, de troubles métaboliques, et des risques probables cancérogènes, de troubles cardiovasculaires et de troubles psychiques chez les travailleurs concernés. Les enquêtes sur les conditions de travail réalisées auprès de salariés en horaires de nuit indiquent généralement des facteurs de pénibilité physique et des contraintes de travail plus présents.

Dans ses conclusions, l’Agence estime que le recours au travail de nuit peut se justifier pour des situations nécessitant d’assurer les services d’utilité sociale ou la continuité de l’activité économique. Elle préconise cependant l’optimisation des modes d’organisation du travail de nuit, afin d’en minimiser les impacts sur la vie professionnelle et personnelle des salariés.

Le rapport : pdf

Articles 20 Minutes :

 

logo* : Agence Nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail