Le portail de formation CFTC La communauté des apprenants

La CFTC ouvre un portail dédié à la formation syndicale pour ses adhérents

Se former en ligne, c’est se former juste à temps, sur ce que l’on veut, et d’où l’on veut. Le portail formation de la CFTC rend la formation syndicale accessible à tous ses adhérents.

Développer les savoir-faire

La Confédération a ouvert en ligne un nouvel outil dans l’objectif de mieux former ses adhérents, afin de les préparer aux enjeux à venir. Et parce que son président Philippe Louis en est persuadé : « la qualité du dialogue social dans l’entreprise est liée aux savoir-faire des militants. »

Depuis un ordinateur, une tablette ou un téléphone

La plateforme de formation CFTC est utilisable depuis un ordinateur, une tablette ou un smartphone. C’est un point d’entrée simple et immédiat aux savoirs, aux ressources et aux échanges pour chaque adhérent. On y trouve une grande diversité de sujets syndicaux, dans des formats multimédias variés et adaptés aux différents profils des utilisateurs (adhérents, représentants du personnel, dirigeants … ).

Un réseau social de formation

En effet pour Bernard SAGEZ – Secrétaire Général Confédéral

 « parmi toutes les options du portail, les aspects collaboratifs et les fonctionnalités sociales devraient à moyen terme s’avérer les plus efficaces. Avec ce nouvel outil, la CFTC organise son propre réseau social de formation. Nous développons les synergies entre les adhérents en permettant de capitaliser les connaissances et les bonnes pratiques. »

Vidéo de présentation

Ce qu'en pense la CFTC :
Grâce à cet outil ambitieux et ancré dans son temps, la CFTC a pour objectif de mieux former ses adhérents pour les préparer aux enjeux à venir.

La CFTC est convaincue que la qualité du dialogue social dans l’entreprise est liée aux savoir faire des militants. Une meilleure formation des délégués du personnel est donc le gage d’un dialogue plus constructif et plus efficace sur le terrain. Ce nouvel outil s’inscrit parfaitement dans cette logique à l’heure où l’activité syndicale exige des compétences toujours plus pointues, et une mise à jour permanente de ces connaissances.