La reconnaissance du handicap : une nécessité

Qui peut bénéficier de la reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé ?

Cette reconnaissance concerne toutes les personnes âgées de 16 ans et plus dont les possibilités d’obtenir ou de conserver un emploi sont réduites du fait d’un handicap physique, sensoriel, mental ou psychique. Elle concerne aussi les personnes ayant une maladie chronique ou un problème de santé causant des répercussions au travail (maladie congénitale, maladie professionnelle, accident du travail, accident de la circulation ou domestique…)

Cette reconnaissance offre des aides et mesures spécifiques possibles :

  • allocation aux adultes handicapés (AAH)
  • prestation de compensation du handicap (PCH)
  • allocation compensatrice pour tierce personne (ACTP)
  • allocation d’éducation de l’enfant handicapé (AEEH)
  • Orientation vers le marché du travail, un établissement / service d’aide par le travail ou un centre de rééducation professionnelle
  • Soutien du réseau de placement spécialisé CAP EMPLOI
  • Un appui particulier pour le maintien dans l’emploi via le SAMETH
  • L’accès à la fonction publique par concours aménagé ou par recrutement contractuel direct
  • Les aides de l’AGEFIPH (contrat d’apprentissage, financement de formations, aide à la mobilité…)
  • En cas de licenciement pour inaptitude, la durée du préavis légal est doublée pour les travailleurs reconnus handicapés

Auprès de quel organisme devez-vous en faire la demande ?

Vous devez en faire la demande auprès de la MDPH (maison départementale des personnes handicapées) de votre département de résidence qui exerce, notamment, une mission d’accueil, d’information, d’accompagnement et de conseil auprès des personnes handicapées et leurs familles.

Pour cela, vous devez télécharger, imprimer et remplir :

  • un formulaire de demande(s) de prestation(s) liée(s) au handicap (cerfa n° 13788*01)
  • un certificat médical adulte/enfant à joindre pour toute(s) demande(s) de prestation(s) à faire remplir par votre médecin traitant ou le médecin du travail (cerfa n° 13878*01)

N’oubliez pas de joindre tous justificatifs médicaux à vos demandes, une équipe pluridisciplinaire composée de médecins se réunit chaque mois lors de la CDAPH (commission départementale pour l’autonomie des personnes handicapées) et étudie vos demandes.

Un dossier bien rempli et complet évite tout retard de traitement.

Pour plus de renseignement, n’hésitez pas à venir nous rencontrer lors de nos permanences interprofessionnelles au sein des Antennes Locales CFTC (Forbach, Thionville, Sarrebourg, Sarreguemines) ou par téléphone au 03.87.36.02.46 et  par mail : UD@CFTC57.fr

Pour l’Union Départementale CFTC de MOSELLE,
Sylvain LECLERC