Conférence Nationale du Handicap (CNH)

13 juillet 2016 – Actualité Confédérale

Un rendez-vous clé !

La loi Handicap de 2005 a institué la tenue d’une Conférence nationale. Sa raison d’être ? Réunir les instances et associations pour débattre des orientations et des moyens de la politique concernant les personnes handicapées. 

François Hollande s’était engagé à annualiser ce rendez-vous, à l’origine triennal. Il a tenu parole à cinq mois près. La Conférence de mai a abordé trois thèmes en présence des ministres concerné : logement, études supérieures, emploi. La secrétaire d’État en charge des personnes handicapées était également là, ainsi que des parents et de nombreuses associations.
 
Plusieurs mesures ont été annoncées, parmi lesquelles le remplacement des contrats aidés d’auxiliaire de vie scolaire (AVS) – aujourd’hui précaires et limités dans le temps – par 32 000 postes en CDI sur 5 ans. Le calcul de la prime d’activité a été modifié dès juillet pour permettre aux travailleurs handicapés de la cumuler avec leur allocation adulte handicapé (AAH). Tous les établissements qui ne sont pas encore accessibles aux personnes handicapées doivent mettre en place des agendas d’accessibilité programmée. En matière de logement, 1 500 places en pensions de famille seront créées.
 
Pour la CFTC, présente à cette conférence, une CNH est toujours un événement très attendu, car le président de la République s’exprime rarement sur le handicap. Moins d’un an avant la fin du quinquennat, ce rendez-vous était donc important et chacun a pu mesurer la volonté des acteurs présents. La politique du handicap se construit aussi tout au long de l’année, dans les différentes instances où siège la CFTC.