Nos antennes et leurs permanences

Droits, Permanences, Interprofessionnelles

Liste des Antennes Locales et de leurs Permanences Interprofessionnelles CFTC

Venez rencontrer nos experts pour  toutes vos questions sur le droit du travail, pôle emploi, CAF, CPAM, Retraite, ….

METZ (Union Départementale)

69 Rue Mazelle, 57000 Metz
Tél. : 03-87-36-02-46
Service juridique ouvert du lundi au vendredi sur rendez-vous.


FORBACH

Attention Nouvelle Adresse depuis le 05 Avril 2017

12 Place de l’Alma, 57600 Forbach
Tél. : 03-87-87-15-11
Les mercredis de 14h00 à 17h00 sans rendez-vous.


SAINT-AVOLD

Syndicat CFTC Metaux Moselle, 37 rue du président Poincaré – 57500 Saint-Avold
Tél. : 03 57 53 02 55
Les mercredis de 9h00 à 12h00 sans rendez-vous.

Maison des Associations, Rue de Dudweiller – 57500 Saint-Avold
Tél. : 09-61-21-19-76
Sur rendez-vous avec F. FISCHBACH : 06-62-06-63-45


SARREBOURG

1 Avenue Clémenceau, 57400 Sarrebourg
Tél. : 03-87-23-65-80
Les mercredis  de 9h00 à 12h00 sans rendez-vous.


SARREGUEMINES

3 Rue de la Paix, 57200 Sarreguemines
Tél. :  : 09-80-68-76-49
Les vendredis de 14h30 à 17h00 sans rendez-vous.


THIONVILLE

14 Rue du Vieux Collège, 57100 Thionville
Tél. : 09-50-61-02-46
Les mardis de 13h30 à 16h00.

La journée de solidarité en Moselle

La journée de solidarité s’applique au département de la Moselle, par dérogation aux articles 105-a et 105-b du code professionnel local. La journée de solidarité, en Alsace et en Moselle, ne peuvent être effectuée ni le premier ni le second  jour de Noël (25 et 26 Décembre),  ni le vendredi Saint qu’il y ai un temple protestant ou non.

La journée de solidarité est une journée de travail qui doit être décomptée de la durée du travail, notamment pour vérifier si les durées maximales de travail sont respectées. Lire la suite … La journée de solidarité en Moselle

La conciliation des temps de vie

71 % des salariés disent manquer de temps au quotidien. A la CFTC, nous pensons que la conciliation des temps de vie est une valeur progressiste et moderne.

Adhérer à la CFTC C'est affirmer ses valeurs !

La vie peut mener à un certain grandissement de la conscience, à l’affirmation de valeurs puis à la volonté de s’engager. Les adhérents CFTC en témoignent volontiers. Le socle commun des valeurs fonde une communauté unie par un certain goût du dialogue, de la concertation et de l’écoute, au service du développement humain de chaque personne. 

Les personnes qui choisissent d’adhérer à une organisation syndicale choisissent une OS du fait de la qualité des militants rencontrés, et en fonction de convictions profondes, ancrées dans une vision claire de ce qui vaut d’être défendu. Pour la CFTC, c’est la personne derrière chaque travailleur, et plus généralement une certaine conception du syndicalisme, basée sur la construction sociale et la recherche de solutions nouvelles.

REJOINDRE UN MOUVEMENT

Puisque la CFTC s’attache à défendre la personne, elle accueille aussi bien les salariés des petites et des grandes entreprises, que les fonctionnaires, les agents de la fonction publique, les demandeurs d’emploi, les étudiants ou les retraités. Une adhésion manifeste votre soutien au mouvement et vous ouvre la possibilité de découvrir une forme d’action et d’engagement centrée sur l’humain, voire d’y prendre part si le cœur vous en dit. Pour vous renseigner davantage ou adhérer, vous pouvez vous rapprocher de la CFTC sur votre lieu de travail, dans le département où votre entreprise est implantée, ou, à défaut, celui où vous êtes domicilié.

Lire la suite … Adhérer à la CFTC C’est affirmer ses valeurs !

Communiqué : Journée de solidarité Mot d'ordre de grève de la CFTC

Pantin, 17 Mars 2017

La CFTC rappelle qu’il n’existe aucune journée « de solidarité » qui permettrait de récolter des fonds au profit de personnes dépendantes.

La réalité : il a été instauré une taxe sur les salaires de 0,3 % de la masse salariale dite « contribution solidarité autonomie » prélevée mensuellement.

C’est ce prélèvement mensuel dit-contribution solidarité autonomie qui rapporte plus de 2 milliards par an.

Quand un salarié se voit imposer de travailler une journée sans être rémunéré le calcul est simple : 0,3% de 0 égale 0.

Au-delà du principe inacceptable, faire travailler des salariés sans les rémunérer, cette mesure arbitraire se traduit concrètement par nombres d’aberrations.

Fondamentalement attachée au principe « tout travail mérite salaire », la CFTC couvre par un mot d’ordre de grève tout salarié du secteur privé que son employeur voudrait faire travailler gratuitement le lundi de Pentecôte ou tout autre jour qualifié de « journée de solidarité ».

Communiqué de presse

Neuhauser : le temps de travail en négociation Article du Républicain Lorrain du 13 Mai 2017

À l’issue de la première négociation officielle entre les syndicats et la direction de Neuhauser, jeudi, les 259 suppressions de postes pourraient se réduire à 146. Mais les syndicats restent vigilants sur différents points.

C’ est rassurant : la direction prend des engagements qui vont dans le sens de la pérennité du bassin de Folschviller », assure Patrick Hoquel, délégué CFTC, à l’issue de la première négociation officielle entre les syndicats et la direction de Neuhauser qui s’est tenue jeudi.

Le comité central d’entreprise (CCE) qui s’était déroulé le mercredi (lire RL du 11 05) avait permis aux syndicats CFTC, CFDT et CGT de prendre en compte les considérations des salariés et de fixer leur ligne de conduite au cours des discussions portant sur la sauvegarde de l’emploi, les primes de licenciement et de départs volontaires, les congés de reclassement.

Un délai supplémentaire

Lire la suite … Neuhauser : le temps de travail en négociation Article du Républicain Lorrain du 13 Mai 2017